tendre


tendre
Tendre, ou estendre, Tendere, Contendere, Intendere.
Tendre au devant, Praepandere, Obtendere, Praetendere.
Tendre sa main au devant et taster, Praetentare.
Tendre le voile au devant, Obducere velum.
Tendre son giron, Expandere sinum.
Le tout tend à cela que, etc. Summa illuc pertinet, vt sciatis, etc. Omnia haec nunc verba huc redeunt, vel eo pertinent, vel eo spectant, vt, etc.
Nos disputations ne tendent à autre chose, sinon que, Neque nostrae disputationes quicquam aliud agunt, nisi vt, etc.
La rep. tendant à ruine, Praecipitante rep.
Tendant à une mesme fin, In vnum exitum spectant, vel tendunt.
Tendant à la couleur jaulne, Inclinans in luteum colorem.
Tendre à repos d'esprit, Aucupari tranquillitates.
Tendre à tous moyens, Aucupari et colligere omnia.
Où tend ce propos? Quorsum haec spectat oratio?
Penses-tu que je ne sceusse pas bien où tendoient tes paroles? Aut ego nesciebam quorsum tenderes?
Cela tend en mont, Tendit sursum.
Où tendez vous? Quo tenetis iter? Quo tenditis?
Tendre aux oiseaux, Aucupari, Insidias auibus moliri.
Tendre ses filez, Intendere fallaciam. B. ex Terent.
Tendre à aucun pour le decevoir, Tendere alicui insidias.
Porter quelque chose et tendre avec sa main, Manu praetendere aliquid.
Bailler ou tendre la main à aucun, In aliquem manum intentare.
Tendu, Tensus, Tentus.
Tendu au devant, Obtentus.
Tendu et roidi, Contentus.
Qui n'est point tendu, Incontentus.
Tenture, Obtentus, huius obtentus.
Une tente et pavillon, Tentorium, Papilio, Tabernaculum. Liu. lib. 22,
Asseoir ou tendre ses tentes, Tendere.
La tente du prince, Augustale.
Se retirer és tentes de Cesar, In castra Caesaris deuenire.
Qui est Tendre, Tener. Le Picard dit Tenre, seulement transposant ces deux lettres e et r. Le François met un d entredeux.
Fort tendre, Praetener.
Dés qu'on est encores tendre, A tenero, et a Teneris, sub. annis. A teneris vnguiculis.
Devenir tendre, Tenerescere.
Devenir tendre et aisé à plier, Lentescere.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tendre — 1. (tan dr ) adj. 1°   Qui peut être facilement coupé, divisé. Du bois tendre. Une pierre tendre. Le plomb et l étain sont des métaux tendres. •   Une certaine plante [d Irlande] dont la tige est tendre, et presque aussi douce, dit on, que celle… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Tendre — Ten dre, n. [F.] Tender feeling or fondness; affection. You poor friendless creatures are always having some foolish tendre. Thackeray. [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Tendre — (fr., spr. Tangd r), 1) zart, zärtlich; 2) weich, mild, sanft, lieblich; 3) mürbe. Davon Tendresse, Zärtlichkeit, zärtliche Zuneigung …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Tendre — (franz., spr. tangdr ), zart, empfindlich; als Substantiv soviel wie Vorliebe, zärtliche Schwäche für etwas; Tendresse, Zärtlichkeit, zärtliche Zuneigung …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Tendre — (tangdr), frz., zart, zärtlich; tendresse, Zärtlichkeit …   Herders Conversations-Lexikon

  • tendre — 1. tendre [ tɑ̃dr ] v. tr. <conjug. : 41> • 980; lat. tendere I ♦ V. tr. 1 ♦ Soumettre (une chose souple ou élastique) à une tension, une traction et la rendre droite. ⇒ bander, raidir. Tendre une chaîne, un élastique. Tendre un arc. Tendre …   Encyclopédie Universelle

  • tendre — I. TENDRE. adj. de tout genre. Qui est facile à couper, à penetrer par le fer, ou par quelque autre chose de semblable, Il est opposé à Dur. Du bois extremément tendre. le sapin, le saule, & le peuplier sont bois tendres. bastir de pierres… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • TENDRE — adj. des deux genres Qui peut être aisément coupé, divisé : il est opposé à Dur. Du bois extrêmement tendre. Le sapin, le saule et le peuplier sont des bois tendres. Bâtir de pierres tendres, avec des pierres tendres. Parmi les pierres précieuses …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TENDRE — adj. des deux genres Qui peut être aisément entamé; il est opposé à Dur. Du bois extrêmement tendre. Le sapin, le saule et le peuplier sont des bois tendres. Bâtir avec des pierres tendres. Parmi les pierres précieuses, il y en a de tendres et de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • TENDRE — v. a. ( Je tends, tu tends, il tend ; nous tendons, vous tendez, ils tendent. Je tendais. J ai tendu. Je tendis. Je tendrai. Je tendrais. Tends. Que je tende. Que je tendisse. Tendant. ) Tirer et bander quelque chose, comme une corde, un arc, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.